Nouveau pacte sur la migration et l'asile: un million d'Européens peuvent arrêter le déluge !

L'Union européenne ne peut pas changer la mentalité des peuples des nations européennes, ils ont donc décidé de remplacer les peuples d'Europe!

Avec le nouveau pacte sur les migrations et l'asile, présenté mercredi 23 septembre, la Commission européenne jette les bases, sans même consulter les citoyens européens, de la plus grande traite des êtres humains jamais connue dans l'humanité. Lisez notre communiqué de presse.

De la migration à la submersion

Suite à un prétendu «droit à la migration» reconnu sans aucune base légale dans le Traité de Marrakech / Pacte mondial des Nations Unies pour les migrations, la Commission européenne autorisera le transfert de dizaines de millions de migrants vers l'Europe dans les deux prochaines années.

L'objectif du pacte migratoire de l'UE est d'amener des dizaines de millions de migrants en Europe, ce qui est une déclaration de guerre contre notre mode de vie, notre État providence, notre sécurité intérieure, notre société libérale, la culture et l'histoire de l'Europe.

Mort de l'État providence européen

L'UE présente un nouveau pacte libéral sur la migration alors que nous savons que la migration ne profite généralement pas à nos sociétés, ni culturellement ni financièrement. De nombreux immigrants vivront ou devront vivre longtemps, souvent toute leur existence, en dépendant de l'aide sociale. Aucun système européen de protection sociale ne survivra au pacte migratoire de l'UE car il permet une immigration massive et instaure secrètement un regroupement familial étendu aux frères et sœurs, demi-frères et leurs personnes à charge.

Européens, réveillez-vous!

Pour les nations d'Europe, cette submersion, planifiée et organisée, annonce un changement irréversible de notre démographie, de notre économie, de notre sécurité et de nos cultures, ainsi qu'une déstabilisation de nos sociétés et une déseuropéanisation. Nous, Européens, nous opposons au projet de la Commission européenne de détruire l'Europe; nous travaillons à la préservation du patrimoine, des traditions et des nations de l'Europe. L'UE cherche à brouiller la distinction entre les migrants économiques et les demandeurs d'asile, permettant à terme au monde entier de migrer vers l'Europe; cependant, les solutions aux problèmes qui ont conduit à des migrations massives ne se trouvent pas en Europe.

Le pouvoir appartient au peuple

Avec le lancement d'une grande campagne, le parti ID (Identité et Démocratie), appelle les citoyens de leurs nations respectives à se réveiller et à faire échouer ce plan visant à diluer les identités.

L'objectif: un million de signatures

Le parti ID (Identité et Démocratie) et le Parti AfD (Alternative für Deutschland) exhortent les citoyens européens à utiliser leur droit de pétition (procédure ICE) qui permet à un million de signataires de 7 pays de contester un programme européen.

Il est nécessaire de mettre de côté toute divergence face à l'ampleur de la menace: nous invitons donc d'autres groupes du Parlement européen ainsi que tous les députés européens à se joindre à nous dans ce processus démocratique.