Signez notre pétition pour refuser l'immigration imposée !

Le système de « quotas de migrants » imposé en septembre 2015 par la Commission européenne prévoyait la relocalisation forcée de 120.000 migrants répartis entre tous les pays membres de l’UE.


Le PPE et le PSE - les partis de la droite et des socialistes au Parlement européen - ont voté main dans la main pour cette répartition obligatoire !

Les pays du groupe de Visegrád, dont la majorité des citoyens s’oppose à l’admission des migrants, ont fait bloc contre ces quotas. La République tchèque, la Hongrie, la Pologne ont ainsi été déférés devant la Cour de justice de l’UE (CJUE), par la Commission européenne, pour « non-respect de leur obligation légale » sur la relocalisation des migrants !

La semaine dernière a eu lieu une première audition devant la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) à Luxembourg.

Car aucun pays ne devrait être contraint d’accueillir des migrants contre la volonté de son peuple, le Mouvement pour une Europe des Nations et des Libertés a décidé de lancer une grande pétition - à l’échelle européenne - de soutien aux gouvernements hongrois, polonais et tchèque.

Si vous pensez comme nous que ce ne sont pas les technocrates bruxellois qui doivent décider de nos politiques d’immigration et nous imposer l’accueil des migrants : signez notre pétition !

Veuillez signer cette pétition pour nous aider à atteindre notre objectif et à donner au groupe de Visegrad la liberté qu’il mérite. Nous avons besoin de 100 000 signatures au total. Faites que le vôtre compte!

 

En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous acceptez toutes les conditions générales et vous acceptez de recevoir des mises à jour de notre part.

169

sur 100,000 signatures

Voulez-vous signer?