Signez notre pétition ! Arrow
  • Les Dernières Nouvelles

    Déclaration d'Anvers - Juin 2022

    Le continent européen se trouve sans aucun doute à un carrefour de son histoire. À travers la " Déclaration d'Anvers ", le parti politique européen Identité et Démocratie souhaite souligner la valeur ajoutée et la supériorité du concept de souveraineté nationale. La coopération des États membres européens au sein de l'Union européenne, depuis le Brexit, se caractérise principalement et paradoxalement par une accélération poussée de la centralisation et par l'installation d'un État unitaire qui se substitue aux États membres. L'UE se saisit de chaque crise pour renforcer et accélérer furtivement cette évolution. C'était le cas avec la crise du coronavirus, et cela semble être également le cas avec la guerre en Ukraine. [Lire la suite]

    Présentation du magazine Eidos

    Gerolf Annemans a présenté le nouveau magazine du Parti Identité et Démocratie, Eidos, aux membres du Parlement européen le 3 mai 2022 à Strasbourg. Le terme "Eidos" vient du concept grec de la philosophie de Platon, par lequel ce dernier se référait au transcendant, à l'image idéale de notre monde en mutation. Le magazine vise à mettre en lumière les événements du parti ID et à refléter les opinions de ses membres. Cliquez ici pour lire Eidos en ligne   [Lire la suite]

    Les jeunes du ID parti se réunissent à Lisbonne

    Les jeunes des partis membres du ID Parti se sont réunis à Lisbonne du 13 au 15 avril afin de discuter de l’avenir de l’Europe et de coordonner leurs actions dans les mois à venir. [Lire la suite]

  • Plate-Forme

    Démocratie

    Le mouvement et les différents membres du mouvement politique fondent leur projet politique sur la base des principes démocratiques et de la charte des droits fondamentaux et rejettent par conséquent toute affiliation, connexion ou sympathie passée ou présente avec tout projet autoritaire ou totalitaire.

    Souveraineté

    Le parti ID est convaincu que la souveraineté des États et des peuples repose sur la coopération entre les nations et rejette par conséquent toute politique visant à créer un modèle supranational ou supranational. L’opposition à tout transfert de souveraineté nationale vers des instances supranationales et / ou des institutions européennes est l’un des principes fondamentaux qui unissent les membres du parti ID.

    Identité

    Les partis et les différents députés du parti ID fondent leur alliance politique sur la préservation de l'identité des peuples et des nations de l'Europe, conformément aux caractéristiques spécifiques de chaque peuple. Le droit de contrôler et de réglementer l'immigration est donc un principe fondamental partagé par les membres du parti ID.

    Spécificité

    Les partis et les différents députés européens du parti ID se reconnaissent mutuellement le droit de défendre leurs modèles économique, social, culturel et territorial spécifiques. Le parti ID cherche à préserver la diversité des projets politiques de ses membres.

    Libertés

    Les partis et les différents députés fondent leur mouvement politique sur la défense des libertés individuelles et soulignent l’importance particulière de la protection de la liberté d’expression, au sein de laquelle les libertés numériques sont de plus en plus menacées.

    La culture

    Le ID Parti considère que la culture est l'essence même de toute action politique, et que seul une pédagogie culturelle et scientifique peut permettre de développper une conscience politique chez le citoyen.

  • Partis Membres

    SPD

    Svoboda a přímá demokracie – Tomio Okamura (SPD) est un parti parlementaire créé en mai 2015. Juste après son enregistrement en juin 2015, le SPD a reçu 9 000 candidatures au cours des trois premiers mois, faisant du mouvement l'une des plus grandes organisations politiques de la République tchèque.

    Le Rassemblement National

    Le Rassemblement National, qui a pris la suite du Front national en 2018, s’est imposé au fil des années comme le premier parti de France.

    En raison du scrutin majoritaire à deux tours, où les partis traditionnels s’allient le plus souvent pour lui faire barrage, la représentation à l’Assemblée nationale reste en-deçà de sa force électorale réelle, notamment auprès des classes populaires.

    Le Rassemblement national lutte pour davantage de souveraineté nationale, une limitation de l’immigration, un renforcement de la sécurité nationale et porte une attention toute particulière au pacte républicain.

    Vlaams Belang

    Le Vlaams Belang est implanté depuis plusieurs décennies dans le paysage politique flamand (depuis 2004 sous cette appellation), où il livre un combat pour une évolution vers l’indépendance de la Flandre, une lutte contre l’immigration massive qui a modifié la physionomie des villes et des villages et une volonté de voir appliquée une politique de tolérance zéro.

    Le Vlaams Belang triomphe ainsi lors des dernières élections législatives de 2019, sous l’impulsion de son jeune président Tom Van Grieken, et devient le deuxième plus grand parti de Belgique.

    LEGA

    Fondée le 4 décembre 1989 à la suite de la fusion de plusieurs mouvements autonomistes régionaux du nord de l'Italie, la Lega a pour principal objectif politique de faire de l'Italie un Etat fédéral.

    A cet égard, il a pu adopter en 2006 une réforme constitutionnelle approuvée par le Parlement, qui a malheureusement été rejetée lors du référendum qui a suivi dans toutes les régions sauf la Lombardie et le Vénétie.

    Le parti est désormais présent partout en Italie et participe régulièrement au gouvernement.

    FPÖ

    Le FPÖ est l’un des partis les plus anciens et les plus puissants d’Autriche. Il est représenté à l'Assemblée nationale avec 38 sièges et dans les neuf parlements fédéraux, dont certains dans le gouvernement régional. Depuis 2005, le chef du parti est Heinz Christian Strache, originaire de Vienne, qui a repris le parti il ​​y a dix ans et l'a amené à devenir le parti le plus puissant en Autriche, avec près de 30% dans tous les sondages. Le nouveau président du parti est Norbert Hofer.

    Kongres Nowej Prawicy (KNP)

    Le Congrès de la nouvelle droite (KNP) est un parti politique polonais au caractère nettement libéral (dans la sphère économique) et conservateur (dans la sphère des principes et des valeurs). Le parti a été fondé à l'automne 2010. En tant que seul parti parmi les partis polonais eurosceptiques, le KNP a recueilli le soutien de l'opinion publique pour présenter quatre députés au Parlement européen. Le parti soutient constamment l’apparition de la Pologne dans une Union européenne telle qu’elle s’est transformée en une "Europe des États-nations" - la coopération pacifique des États souverains.

    VOLYA

    La formation politique a été fondée en 2007 par Veselin Mareshki sous le nom d’Alliance libérale, mais n’a pris son nom actuel qu’en 2016.

    Cette nouvelle dynamique a permis au parti d’obtenir 12 députés lors des élections parlementaires de 2017. Volya a décidé de soutenir le gouvernement qui s’est formé dans la foulée.

    Le parti se veut patriote en défendant les valeurs du peuple bulgare et en luttant contre l’immigration, s’inscrit dans le courant populiste tout en se voulant réformiste, lutte contre la corruption endémique et, sur le plan diplomatique, prône un rapprochement avec la Russie.

    Nea Dexia

    NEA DEXIA (nouvelle droite) - est un parti politique de droite, fondé le 13 mai 2016 par l'avocat Failos Kranidiotis. Le 1er juin 2016, Failos Kranidiotis a remis la première conférence de presse officielle à l'hôtel Electra Palace à Athènes, où il a annoncé la présidence du parti et présenté le 17 membres du Conseil national où loi, ordre, liberté, frontières sûres, quartiers sécurisés et espaces publics sécurisés sont les objectifs principaux.

    For Britain

    For Britain est un parti positif, pro-britannique et pro-démocratie, qui croit à la préservation de la culture et des valeurs de la majorité britannique décente et à la transmission de celles-ci aux générations futures. Ils croient au mandat démocratique du peuple et demandent dès lors le retrait complet du Royaume-Uni de l'Union européenne sans plus tarder. Ils croient en la vérité, la justice et la liberté. Ils cherchent a créer une Grande-Bretagne ou la règle de droit est respectée et ou la justice prévaut sur la commode politique. Nous rétablirons la liberté d'expression en tant que colonne vertébrale du système démocratique. Ils ne sont assis ni à gauche ni à droite; nous sommes la majorité décente, juste et de bon sens dont la voix été ignorée pendant trop longtemps.

    SME Rodina

    Le parti, dont le nom signifie « Nous sommes une famille », a été fondé en 2015 par l’homme d’affaires Boris Kollar et ne cesse de prendre de l’ampleur dans le jeu politique slovaque.

    La formation entend surmonter le clivage gauche-droite traditionnel et se veut le bouclier des intérêts slovaques contre les menaces tant intérieures qu’extérieures. Il professe des opinions fortes contre l’immigration de masse et se veut conservateur sur les questions sociétales et éthiques.

    Aux élections de 2020, il obtient plus de 8 % des voix, ce qui lui vaut de faire son entrée au gouvernement.

    Parti Populaire Conservateur Estonien (EKRE)

    Le parti populaire conservateur estonien (EKRE) est un parti dirigé par le ministre estonien de l'Intérieur, Mart Helme. C’est un parti qui a des principes fondamentaux qui, outre le patriotisme, s’engagent sans relâche pour le bien-être et la protection des valeurs et des intérêts de l’Estonie. Le parti est préoccupé par l'éducation et les soins de santé dans son pays, ainsi que par la situation démographique et les migrations actuelles. Lors des élections législatives de 2019 en Estonie, le parti a recueilli 17,8% des suffrages, portant ainsi le nombre de sièges au Parlement estonien à 19. Depuis 2019, l'EKRE est également un parti gouvernemental en Estonie.

    Lega per Salvini Premier

    Lega per Salvini Premier est un mouvement politique confédéral constitué sous la forme d'une association non reconnue ayant pour objectif la transformation pacifique de l'État italien en un État fédéral moderne par des méthodes démocratiques et électorales. Lega per Salvini Premier promeut et soutient la liberté et la souveraineté des peuples au niveau européen.

    Chega

    Chega, qui en portugais signifie « ça suffit », a été créé en 2019.

    Lors de sa première participation électorale à l’échelon national, la formation politique obtient un député en la personne de son président André Ventura : celui-ci fut tour à tour professeur de droit à l’université autonome de Lisbonne, polémiste et commentateur sportif.

    Le programme de Chega s’articule autour des points suivants : défense des valeurs traditionnelles du Portugal, instauration d’une démocratie plus directe au service des citoyens, un Etat moins intrusif et lutte contre la bureaucratie, baisse des charges fiscales, rétablissement des peines de prison effectives, réforme de la justice et lutte contre la corruption et instauration d’une Europe des nations.

    Partij voor de Vrijheid

    Le Partij voor de Vrijheid (PVV, Parti pour la Liberté) a été fondé en 2006 par Geert Wilders. La ligne politique du parti est marquée par une lutte contre l'immigration et l'islamisme qui gangrène la société néerlandaise (jusqu'à vouloir l'interdiction de construction de nouvelles mosquées aux Pays-Bas et l'interdiction du Coran) et par une critique féroce de la classe politique néerlandaise. Sur le plan économique, le parti est libéral.